Les projets Sino-français

Depuis de nombreuses années, le territoire asiatique et particulièrement la Chine sont devenus les plaques stratégiques pour le business. 

Conscients des opportunités que représente ce territoire, la France et la Chine se sont inscrits dans des projets communs avec pour objectif d’encourager le développement et l’implantation des entreprises françaises. 

Face à cette volonté de conquérir de nouveaux territoires, certaines entreprises françaises ont eu quelques réticences. C’est pour combattre ces réticences que des projets tels que Made in China 2025 ou le Centre de Formation Sino-Français ont vu le jour.

En voir plus : 

Parc Semi Conducteur

Le parc de fabrication d’équipements et semi-conducteurs de Haining possède une superficie de 78 hectares.

Le projet comptera près de :

  • 900 000 m² de bâtiments
  • dont 820 000 m² d’usines
  • et 80 000 m² repartis entre les bureaux ,résidences, Centre R&D….

 

Ce parc industriel se concentre essentiellement sur les équipements semi-conducteur haut de gamme :

  • Composants électroniques
  • La Conception de circuits intégrés
  • Le contrôle et emballage des puces électroniques
  • Eclairage semi-conducteur
  • Equipements manufacturier….
Précédent
Suivant

Centre de Formation Sino-Français

L’objectif de ce centre est de former le personnel chinois, afin qu’il bénéficie du même savoir faire que dans les entreprises françaises dans les domaines de l’équipement de haute technicité, mécanique, robotique, électrique…

Cela permet aux industries françaises de s’implanter sur le territoire chinois avec des employés opérationnels, de par leur formation en amont. Les entreprises françaises bénéficieront de techniciens et d’opérateurs supérieurs en phase avec les méthodes de travail, et les techniques utilisées dans les industries françaises.

Le Centre de Formation Sino-Français

au coeur de la Zone de développement Economique de Haining​

Précédent
Suivant

Situé au nord de la Zone

Personnel qualifié pour des formations optimisées

Projet d'un accord interministériel